Accompagnement relationnel de personnes Alzheimer ou apparentées - Humanisud

Title
Aller au contenu

Accompagnement relationnel de personnes Alzheimer ou apparentées

Formation
Favoriser l'épanouissement des professionnels de santé pour qu'ils soient vecteurs de l'éthique du « Care »*
*L’éthique du « Care » met la vulnérabilité et la dépendance des personnes fragiles au cœur de nos relations.
Organisme de formation depuis 2004
L'accompagnement relationnel de personnes souffrants d'une maladie d'Alzheimer ou apparentées
Tout personnel qualifié ou non travaillant auprès de l'adulte âgé en institution ou à domicile.
14h, soit 2 journées de formation

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
• Connaître les particularités des différentes maladies neurodégénératives afin de pouvoir mieux comprendre les personnes qui en souffrent et mieux appréhender leur prise en soin
• Comprendre, analyser, prévenir et prendre en charge les troubles du comportement
• Adapter son mode de relation auprès de personnes souffrants de maladies neurodégénératives
• Utiliser les techniques de communication verbale et non verbale
• Changer son regard sur la maladie et sa prise en charge
• Introduire une approche non médicamenteuse dans la prise en soin des personnes souffrants de DTA
• Proposer des activités adaptées aux capacités des personnes souffrant de DTA

Tarif
•Action de formation sur 2 jours : 2.380 € net

Dégressif de fidélité
Un dégressif de fidélité sera appliqué en fonction du nombre de sessions formatives demandées (par commande) :
• 2 sessions commandées -8%
• 3 sessions commandées -11%
• De 4 sessions et au-delà -15%

Dans le cadre d'un regroupement le coût de l'action est ramené au nombre de participants par établissement.

Groupe de 2 à 15 participants






CONTENU
Les troubles cognitifs
• Associés à la maladie d’Alzheimer : trouble neurocognitif, les degrés d'évolution, les déficits mnésiques (mémoire de travail, mémoire épisodique, sémantique, procédurale, émotionnelle), aphasie, apraxie, agnosie, fonctions exécutives.
• Associés aux maladies apparentées : troubles neurocognitifs vasculaires, Corps de Lewy, démence frontotemporale, aphasie primaire progressive, démence sémantique.
Les troubles du comportement
• Description de l'ensemble des troubles du comportement (agitation, agressivité, opposition, comportement moteur aberrants, désinhibition, cris, idées délirantes, hallucinations, trouble du rythme veille/sommeil, apathie, dépression).
• Éléments déclencheurs du trouble du comportement, comprendre les troubles du comportement et leurs conséquences sur la qualité de la prise en charge.
• Enquête étiologique : origine multifactorielle du trouble du comportement (environnement, somatique, personnalité, maladie), causes psychiatriques, facteurs déclenchants, facteurs prédisposants, facteurs de personnalité, facteurs relationnels, facteurs d'environnement.
• Questions réflexes devant un trouble du comportement, réfléchir en équipe autour des facteurs déclenchants et importance des transmissions ciblées pour analyser le trouble du comportement.
• Démarche d'analyse de la situation problème.
• Intervention médicamenteuse et non médicamenteuse, place de la contention, place de l'hospitalisation, place de l'avis spécialisé.
• Soutien et information des aidants familiaux, soutien et formation des professionnels, créer un environnement adapté aux personnes âgées souffrant de démence.
Les répercussions psychologiques
• Le travail de deuil : déni, colère, culpabilité, dépression, acceptation
Techniques de soins : savoir être et savoir faire
• Les attitudes de communication (communication verbale et non verbale), techniques de communication, comment et pourquoi maintenir la communication avec une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, adapter son discours et son attitude pour entrer en communication, le toucher relationnel, le prendre soin.
• Les attitudes de soin : face à l'anxiété, à l'agressivité, à la déambulation, aux hallucinations, aux troubles du sommeil, à l'opposition, au refus de soin, aux cris, ...
• Savoir être et savoir-faire pour éviter les troubles du comportement dans les moments forts de la journée, « à faire » et « ne pas faire » en cas de troubles du comportement.
• Les troubles de la mémoire : comment faire face à la désorientation.
La méthode de la validation
• Présentation de la méthode, description des besoins fondamentaux, comment valider, les étapes de la validation, l'empathie, les techniques de communication verbale dans la méthode de la validation, les résultats de la méthode sur les personnes âgées et sur l'équipe soignante.
Les activités occupationnelles
• Prise en compte de la qualité de vie,
• Prise en charge de l'apathie,
• Les animations flash.

Visualisation de plusieurs films pédagogiques : débats, réflexions et échanges sur la spécificité de la relation d'aide auprès des personnes atteintes de ces pathologies.
Travaux effectués en sous-groupes reprenant l'ensemble de la démarche d'accompagnement vu au cours des journées de formation précédentes, afin d’asseoir la théorie en la mettant en pratique autour de cas clinique.

Mise en commun des travaux des sous-groupes : débats, réflexions et échanges ouvrant sur une véritable analyse des pratiques professionnelles.

Tous droits réservés - Mentions légales
OF Gérontosud & Humanisud
5 avenue du grand chêne

04 67 59 26 31 - 06 73 89 59 52
(Nous n'acceptons pas le démarchage commercial)

Département de l'Hérault
Région Occitanie
La certification Qualiopi a été délivré au titre
de la catégorie : Actions de formation
Retourner au contenu