Gestion des troubles psychiatriques - Humanisud

Title
Aller au contenu

Gestion des troubles psychiatriques

Formation
Favoriser l'épanouissement des professionnels de santé pour qu'ils soient vecteurs de l'éthique du « Care »*
*L’éthique du « Care » met la vulnérabilité et la dépendance des personnes fragiles au cœur de nos relations.
Organisme de formation depuis 2004
Gestion des troubles psychiatriques
Tout personnel qualifié ou non travaillant auprès de l'adulte âgé en institution ou à domicile.
14h, soit 2 journées de formation

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
• Être sensibilisé à la diversité des éléments constitutifs de la vie psychique d’un individu.
• Connaître les pathologies psychiatriques les plus fréquentes.
• Distinguer les troubles du comportement du sujet.
• Permettre aux soignants d’objectiver les troubles.
• Identifier les leviers d’actions mobilisables pour gérer les comportements agressifs.


Tarif
•Action de formation sur 2 jours 2.380 € net

Dégressif de fidélité
Un dégressif de fidélité sera appliqué en fonction du nombre de sessions formatives demandées (par commande) :
• 2 sessions commandées -8%
• 3 sessions commandées -11%
• De 4 sessions et au-delà -15%

Dans le cadre d'un regroupement le coût de l'action est ramené au nombre de participants par établissement.

Groupe de 2 à 15 participants
CONTENU
Présentation/rappel des notions cardinales en psychiatrie
• Définition de la notion de pathologie psychiatrique.
o Qu’est-ce qu’une pathologie psychiatrique ?
• Présentation des bases de la sémiologie psychiatrique :
o Le niveau de conscience.
o Le comportement psychomoteur.
o La présentation.
o L’analyse du discours. (Sémiologie discursive)
o L’analyse de la pensée.
o L’analyse des perceptions.
o L’état émotionnel.
o Les facultés intellectuelles.
o Les capacités de jugement et de discernement.
o Les fonctions supérieures.
• Échange débat autour :
o De la complexité de la sémiologie psychiatrique.
o De la notion de normal et de pathologique en psychiatrie.
o Les attentes et perceptions des soignants autour de la maladie mentale.
o Le cadre contenant et limites des symptômes.
Les pathologies psychiatriques  les plus fréquentes
• Dépression et vieillissement :
o Présentation de la symptomatologie dépressive et de son évolution chez le sujet âgé.
o Impact de la dépression sur le vécu du sujet.
o Prises-en charge recommandée :
• Approche générale des thérapies médicamenteuses.
• Approche générale des thérapies non médicamenteuses.
• Trouble bipolaire et vieillissement :
o Présentation de la symptomatologie et de son évolution chez le sujet âgé.
o Impact de la bipolarité sur le vécu du sujet.
o Prises-en charge recommandée :
• Approche générale des thérapies médicamenteuses.
• Approche générale des thérapies non médicamenteuses.
• Schizophrénie, psychose et vieillissement :
• Présentation de la symptomatologie et de son évolution chez le sujet âgé.
• Impact d’une psychose sur le vécu du sujet.
• Prises-en charge recommandée :
o Approche générale des thérapies médicamenteuses.
o Approche générale des thérapies non médicamenteuses.
La gestion des comportements problématiques des adultes âgés atteints de troubles psychiatriques :
• Attitude à adopter et à éviter lorsque le soignant est confronté à :
o Une personne qui délire.
o Une personne qui souffre d’hallucination.
o Une personne maniaco-dépressive.
o Une personne agressive.
• Les actions à mettre en œuvre « au long cours » :
o Identifier et valider le vécu d’une personne psychiquement malade qui entre en EHPAD :
o Identifier les différences entre la psychiatrie et l’EHPAD :
• Une organisation du quotidien différente.
• Une vie sociale différente pour le malade.
• Des soignants différents (des personnes différentes mais aussi des soignants aux méthodes différentes).
• Des projets de soins différents.
• Travailler en réseau :
o Créer/entretenir/consolider les liens avec le réseau psychiatrique existant :
• En cas de patient hébergé en structure d’accueil avant l’entrée en EHPAD, chercher à établir un lien avec la structure précédente.
• Échanger avec les professionnels du secteur psychiatrique.
• Clarifier la fonction et le projet de soins de l’établissement :
o Réflexion débat autour du rôle des établissements gériatriques dans la prise en charge des personnes atteintes de pathologie psychiatrique vieillissantes.
Violence et agressivité du résident psychiatrique :
• Développer sa connaissance et sa compréhension du problème de violence ou d’agressivité
• Les définir, en identifier les causes, les facteurs déclenchants et comprendre les mécanismes mis en œuvre
• Reconnaître les manifestations de l’agressivité ou de la violence en soi et chez les autres ; apprendre à repérer les situations à risques
• Rechercher et expérimenter des stratégies et des attitudes propices et adaptées en réponse aux situations de violence ou d’agressivité
• Découvrir et maîtriser des techniques opérationnelles pour éviter et gérer les situations de violence ou d’agressivité
• Développer ses capacités d’écoute, de communication, d’analyse et de compréhension, afin de gérer au mieux son propre stress dans les situations de tension.










Tous droits réservés - Mentions légales
OF Gérontosud & Humanisud
5 avenue du grand chêne

04 67 59 26 31 - 06 73 89 59 52
(Nous n'acceptons pas le démarchage commercial)

Département de l'Hérault
Région Occitanie
La certification Qualiopi a été délivré au titre
de la catégorie : Actions de formation
Retourner au contenu